Premier fabricant français de solutions pour poêles et cheminées
DIXNEUF - Décorer, équiper, isoler tous les foyers

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE AU BOIS

Poêle ou cheminée… Comment choisir ? Quels sont les avantages de chaque appareil ?
Comment calculer les différentes économies possibles ? Existe-t-il des aides pour faciliter votre installation?
Quels labels vous garantissent la qualité ? Pour répondre à toutes ces questions, explorez nos rubriques.
Elles vous apportent toute la lumière pour y voir clair !

 

Le prix

Les bûches traditionnelles

Le stère, l’unité de mesure du bois de chauffage

L’unité traditionnelle de mesure du bois de chauffage est le stère. La définition du stère est un volume de bois de chauffage de 1 mètre cube, lorsque les bûches sont coupées en 1 mètre de long.
Si cette même quantité de bois de chauffage est recoupée en bûches de 50 cm, les vides sont mieux occupés : le stère n’occupe plus que 0,8 m³. De même, un stère de bois en bûches de 33 cm n’occupe que 0,7m³.
Quant au poids, il n’est pas un bon indicateur, car un bois de chauffage humide pèse plus lourd qu’un bois de chauffage sec, à volume et essence identiques. Le stère le moins cher en apparence peut se révéler le plus coûteux !

 

Les critères impactant le prix du bois

En moyenne, le prix d’un stère de bois s’élève de 55 € à 100 €, ce prix variant selon différents critères. Sachez que depuis le 1er janvier 2014 la TVA applicable à la vente de bois de chauffage est passée de 7% à 10%.


Le prix constitue souvent le critère unique d’achat du bois de chauffage. Or il faut être prudent car ce prix varie en fonction de différents critères :

  • de l’essence de bois : certaines essences (le chêne par exemple) mettent plus de temps à pousser que d’autres (bouleau, sapin), elles seront donc plus chères à l’achat
  • du degré d’humidité du bois : un bois ayant séché plus longtemps sera plus énergétique mais aussi plus coûteux qu’un bois vert
  • de la longueur des bûches : des bûches d’1 mètre demandent moins de travail en manutention, découpe et transport que des bûches de 33 cm, habituellement vendues aux particuliers, parfois en filets.La longueur du bois de chauffage doit être fonction de la taille du foyer. Mesurez les dimensions de celui-ci pour commander une longueur légèrement inférieure (généralement 33 ou 50 cm). 
  • du volume de commande : en fonction de votre consommation et de votre capacité à stocker le bois, privilégiez des commandes groupées ou en gros. Certains fournisseurs ne livrent pas en dessous d’un certain volume (3 à 5 stères).
  • de la période de livraison : en commandant votre bois au printemps, vous bénéficierez de conditions de prix et de livraison plus avantageuses en cette période creuse. En effet, la majorité des consommateurs préfèrent passer leurs commandes à l’automne, en prévision de la saison de chauffage à venir.
  • du lieu de livraison : questionnez votre fournisseur sur sa capacité à livrer dans votre secteur, il appliquera des prix différents s’il livre à proximité ou à distance de son lieu de stockage.
  • de la région : plus de forêts dans une région signifie plus de bois à disposition !

Faire appel à un professionnel : la garantie de la qualité !
Le professionnel du bois de chauffage vous garantit la qualité du bois (essences et séchage), il est donc conseillé de s’approvisionner chez un professionnel qui vous fournira des conseils avisés.
 

Les granulés de bois ou pellets

Définition des granulés de bois ou pellets

Les pellets, aussi appelés granulés, sont des combustibles bois 100% naturels et écologiques,  issus du compactage des sciures de bois. Ils sont affinés, séchés puis fortement compressés, sans colle ni additif (la lignine* du bois assure le compactage) pour constituer des petits cylindres d’environ 6 mm de diamètre et de 2 cm de long.
* la lignine du bois : substance qui imprègne les parois des cellules du bois et confère à celui-ci sa dureté et son imperméabilité

Prix du combustible pellet

Le prix du pellet se situe entre 180 € et 230 € la tonne en vrac et entre 250 € et 300 € la tonne en sacs, soit un coût ramené au prix du kWh légèrement supérieur à celui du bois brut mais avec un pouvoir calorifique d’environ 5kWh / kg, son rendement énergétique est optimum.

Atouts du pellet

  • Fort pouvoir calorifique (5 kWh / kg) et très faible taux d’humidité d’un granulé (moins de 10%)
  • Peu de production de cendres (moins de 1%)
  • Combustion régulière et optimale
  • Manipulation propre et sans poussières
  • Approvisionnement automatique du poêle en granulés

Conditionnement du pellet

Trois types de conditionnements sont disponibles :

  • En vrac, à la tonne pour l’alimentation automatique des chaudières à granulés, un silo est alors directement relié à la chaudière. La livraison s’effectue par camion souffleur.
  • En sacs, de 15 kg à 20 kg environ pour l’alimentation manuelle des poêles ou inserts à granulés. Une livraison à la palette d’une tonne par sacs est possible.
  • En conteneur rigide de 500 kg conçu pour le stockage du pellet.

Dans quels types d’appareils utilise-t-on les granulés bois ?

Les granulés s’utilisent dans les appareils de chauffage spécialement conçus à cet effet.  Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés dans des appareils à bois classiques.

  • Poêle à granulés
  • Chaudière à granulés, avec système d’alimentation automatique par silo
  • Insert à granulés, utilisé lors des rénovations de cheminée


Les briquettes, bûchettes ou bûches densifiées

Définition des briquettes

Les briquettes proviennent du compactage des résidus de scierie, le bois est reconstitué comme une bûche classique mesurant environ 20 cm de long.

Utilisation des briquettes

Les briquettes peuvent être utilisées dans tout type d’appareil de chauffage au bois : foyers ouverts ou fermés, poêles, chaudières à bois, inserts, excepté dans les appareils à granulés.

Prix des briquettes

Leur coût s’élève de 200 € à 300 € la tonne ou la palette, soit un coût comparable à celui du bois de chauffage ramené au kWh.

Avantages des briquettes

  • Excellent pouvoir calorifique en raison du faible taux d’humidité des briquettes (moins de 10%)
  • Durée de combustion plus longue
  • Montée en température plus rapide que les bûches traditionnelles et chaleur constante

 

Les plaquettes

Définition des plaquettes

Les plaquettes sont composées de bois déchiqueté et se présentent sous forme de copeaux.

Utilisation des plaquettes

Elles s'utilisent dans des chaudières à alimentation automatique : la chaudière est directement reliée au silo, il n’est pas utile de remettre des bûches tous les 2 ou 3 jours.

Prix des plaquettes

Vendues par mètre cube apparent (MAP), il s’agit de l’'un des combustibles bois les moins onéreux : environ 25 €/MAP. Elles demandent plus de volume de stockage (en moyenne trois fois plus que les bûches). Un silo de 30 m³ est à prévoir.